LA PAUVRETE GANGRENE NOTRE BELLE PLANETE

 Il y a de plus en plus de pauvres dans le monde, c’est une réalité. Autre réalité : les pauvres véhiculent des maladies, les dépressions, le suicide, la hausse des charges sociales des Etats… Pour faire simple la pauvreté est une plaie faite de chairs nécrosées qui bouffent petit à petit ce qu’il y a de plus sain dans notre société. Je m’adresse par le biais de cet article à tous les lecteurs pauvres. Alors, si je peux me permettre, et puis merde je me permet, espèce de chers lecteurs pauvres, je vais vous donner des conseils pour être un peu moins pauvre et ainsi vous sauver de votre appartenance à la catégorie « escarre de la civilisation ».

Faire moins d’enfant ou pas du tout :

Je sais que beaucoup d’entre vous me dirons « Robert, avoir deux, trois ,quatre enfants, même plus, ça permet de toucher les allocs, et les allocs ça permet de mettre du beurre dans les épinards », là je vous arrête tout de suite, le beurre c’est pas bon pour la santé surtout pour vous qui avez à peine de quoi cotiser pour votre mutuelle santé. Ceci dit, faites preuve d’un minimum de solidarité merde, arrêter d’enfanter votre grognasse pour le pognon, si vous voulez vous en sortir c’est ensemble (enfin entre vous) et pas chacun de son côté, pensez un peu aux contribuables merde : « Trop d’enfant, tue l’impôt » .

Certes il y a les allocs, et jusqu’à preuve du contraire, ça a jamais servi aux enfants les allocs, ça se saurait, je le saurai. Voulez vous que votre quintet d’enfants soit moquer à la récréation parce que leur sac de bille n’est rempli que de trois calots et deux agates ? Mieux vaut avoir qu’un seul enfant et lui offrir un beau sac de bille bien rempli que de le partager entre John, Kévin, Steven, Steve et Lorie.

 

Devenez végétariens :

Vous, qui avez, je le rappelle, à peine de quoi cotiser pour votre mutuelle santé, et quand on voit les ravages des steaks surgelés de chez carrefour discount, concentrez vous sur les cinq fruits et légumes par jour, la sécu s’en portera pas plus mal. Faites vous une raison, la viande coûte cher, c’est pas pour vous. Devenez végétariens, c’est pas une maladie, et ça donne « bon genre », c’est très bien vu chez les bobos, c’est très « tendance ».

 

Mettez vous à la broderie :

Les gens, et plus particulièrement les pauvres aiment les marques et s’afficher avec, alors plutôt que de vous ruiner en faisant comme cadeaux pour noël, un anniversaire ou la Saint-Valentin, un tee-shirt à la mode ou une casquette signée d’une affreuse virgule, allez à kiabi, à la Halle aux vêtements ou dans les rayons des grandes surfaces , je vous signale que la mode à petit prix c’est pas pour les riches. C’est pour vous les pauvres que ces enseignes sont dédiées. Ensuite acheter une trousse de couture et en avant la broderie, des initiales CK par ci, une griffe BOSS par là…avec un peu de méthode, du sérieux et de la chance, les gens n’y verront que du feu. En plus d’économiser des sommes monstrueuses, vous aurez l’air d’un vrai petit bourgeois à la mode (de Caen ?).

 

Roulez à vélo :

Toujours dans un soucis d’économie : pas de voiture, c’est pas d’essence, pas d’assurance, pas de vidange et autres entretiens. Et sachez que si vous êtes un végétarien et qui roule écolo, alors là vous êtes au summum de la « branchitude ». Et un peu de sport ne fera pas de mal à votre fragile santé de pauvre, vous qui avez à peine de quoi cotiser pour votre mutuelle santé.

 

Des conseils pour être et/ou paraître un peu moins pauvre, j’en ai à la pelle, mais vous êtes pas complètement cons espèce de chers lecteurs, je vous laisse prendre les choses en mains et prendre des initiatives qui tendent à la richesse. Et,  en suivant ces conseils, vous ferez surement un brin d’économie qui vous permettra d’acheter un morceau de viande le 1er dimanche du mois, d’avoir de quoi vous payez une entrée à la pistoche, d’avoir des petits plaisir que vous ne pouviez pas vous offrir, mais avant de dévorer un beau faux filet ou aller tremper votre cul dans un bassin, allez vous faire soigner les chicots et acheter des capotes, c’est d’utilité publique ça.

 

Robert O'Connell

blog claude guéant SNCF 12 du moi révolution; arabe; 1789; 12 du m Merde Suzy Salass' morpius; condom; sexe; arabe; mu pede jean-luc lémouche le 12 du moi c

Commentaires (4)

1. Jean-luc Lémouche 12/07/2011

Cher Robert,
pourquoi donner des conseils aux pauvres ?
Leurs ventres sont aussi vides que leurs cerveaux...
Moi je préfère les tirer à la carabine.
Tu fais quoi demain à 14h45 ? J'ai une 22 long riffle en rabe ...

2. Robert O'Connell 12/07/2011

Demain j'ai pistoche..je vais noyer des singes...sinon pour les conseils, tu viens de m'ouvrir les yeux, mon article n'est d'aucun utilité pour les pauvres...je vais le proposer à Okapi dans la rubrique "prévention".

3. systeme solaire (site web) 09/08/2011

J'aime beaucoup ce blog personnellement.

Katy

4. Jean-luc Lémouche 12/08/2011

Merci Katy, mais pourquoi "personnellement" ?
Ton entourage ne partage pas tes goûts ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×