La découverte de l'antarticle

La rosée du matin fait pétiller les jeunes bourgeons des arbustes forestiers. La famille tamanoir qui m’accueille depuis plusieurs jours déjà se réveille en douceur.

Le patriarche tamanoir m’offre une tartine de fourmis que je repousse volontiers.

Sa trompe se durcit et il engage un long monologue sur le débat en vogue du voile intégral. 

« - ffffmmüüüüüü ! Je ne comprend pas ces humains … Il est tout à fait normal et compréhensible de cacher le museau de sa femelle. La plupart des français devrait avoir honte de laisser le visage de leur concubine à la vue de tous, y compris des enfants ! ffffmmüüüüüü je ne comprend pas qu’on puisse laisser la laideur grasse et suintante s’exhiber en dessous de bigoudis imbibés de pétrole. Les verrues innombrables pullulent, ce ne sont plus des poils mais des cheveux qui tentent désespérément de s’extirper des narines épaisses et aplaties, le maquillage bleu ou violet qui emplâtre deux pruneaux avariés et desséchés en guise d’œils de fortune ne rend pas le tableau plus supportable. Ffffmmüüüüüü il est naturel de cacher la laideur. Un chat poli se cache pour mourir. Une femme laide se dissimule, dieu le veut ainsi. Qu’en pensez vous cher Claude Guéant, seriez vous prêt à envoiler votre femelle ? 

- Ma femme est morte, répondit le ministre.

- C’est facile de botter en touche… Encore une réponse d’humain ! Soupira le père tamanoir en se dégoûtant du règne bipède. »


‘Touc Touc touctouctouc’

Damned… Je reconnaîtrai ce son même en étend sourd …

‘Touc Touc touctouctouc’

Le seul son qui mettrai dieu et le diable d’accord sur son abolition. Un attentat des tympans, le napalm des oreilles, de la lave sonore intubée dans le cerveau…

‘Touc Touc touctouctouc’

Des claves … L’horreur absolue … Quel est l’enculé qui se permet de venir brésilianiser mon séjour en forêt ?

La famille tamanoir s’est réfugiée au fond du terrier.

Enculé est le terme exact. Dodeka arrive, Christophe Colomb l’accompagne, et je perd progressivement pied avec la réalité… Je ne suis plus concerné par la suite des évènements … Dod’ à l’impression de communiquer avec moi, mais c’est avec ses gaz qu’il converse. Jamais ses lèvres et son sphincter n’ont été si proches. Je tourne mon attention sur trois caravelles. Il enfante Vespuci par son cul. Le jeune Amerigo l’appelle maman, Christophe est jaloux.

Les claves retentissent de plus belle… La femme tamanoir sort voilée du terrier et propose un voile intégral à Christophe Colomb qu’il s’empresse d’enfiler.

« Que celui qui a découvert l’amérique se pare d’un insigne de l’Islam et les pêchés du monde seront tous pardonnés ».

Colomb se prend pour Jésus, Claude Guéant fou de rage enfonce les claves au fond de l’anus de Dodeka qui arrive quand même à jouer grâce à son pancréas et son intestin grêle.

‘Touc Touc touctouctouc’ Ses pets sont de plus en plus insupportables.

Dodek’  a maintenant la tête enfouis dans son cul et commence ses premières fouilles anales. L’archéologie lui va bien, moi, je préfère la marine.

Je quitte donc cette forêt pour découvrir de nouvelles contrées par la mer… persuadé de ramener les épices de l’humour, mon bateau glissera éternellement sur une longue peau de banane en direction d’un continent propice au 12 du Moi, l’antarticle peut-être …

J.L.L

jean-luc lémouche le 12 du moi c

Commentaires (1)

1. Franco Yodla 13/04/2011

Quel style, pour un peu on serait presque tenté de se boucher le nez...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site