révolution; arabe; 1789; 12 du m

AUTOUR DU ZINC

 

copr3.jpgJe me suis « amusé » à faire un petit tour des bistrots pour grappiller ça et là ce qui se dit de l’actualité, parce que c’est bien beau de vous faire l’écriture tous les mois, parce qu’au final, c’est vous tous, espèce de chers lecteurs, qui commentez l’actualité, naviguez sur le net, écoutez la radio, regardez la télévision et achetez les quotidiens, dieu m’en garde , bande de coprophages.

Propos entendus dans un bar de quartier populaire parisien (investigation quand tu nous tiens) :

copr1.jpg« Hé, Gégé, t’as vu l’autre qui se réveille de son coma et qui devient pédé ? jamais ça m’arrivera à moi ce genre de connerie, et puis des comas éthylique, j’en ai fait 8 et à ce que je sache je suis toujours pas pédé… »

« Ah ouai j’ai vu ça Lulu, mais en fait le toubib a dit que c’était une excuse, il a fait croire qu’en se réveillant il était devenu pédé mais en fait il le soupçonne qu’il l’était déjà et a profité de l’occaz »

« j’ai toujours su que j’aurai pu faire médecine »

« ouai »

copr2.jpg« sinon t’as vu c’est le bordel chez les arabes, ça marche comment les saisons là-bas ? parce que ça fait un moment qu’il dure leur printemps arabe »

« tu sais Lulu, c’est encore ces histoires de dérèglement climatique »

« bah ouai »

 

copr.jpg« M’enfin, n’empêche que ma mère a bouffé sa merde à la maison de retraite, du coup ils ont réduit la facture de sa pension ils ont écrit « exonération des heures de toilettes » »

« ahhh, bah en voila une bonne nouvelle, c’est bon ça »

« De quoi Lulu ? c’est bon la merde ? Mouhahahaha »

 « Hahahahaha, t’es con mon Gégé »

Ca vous la coupe hein espèce de chers lecteurs ? Je ne vous apprend rien si je vous dit que les médias ne jouent pas franc jeu avec les consommateurs… d’une parce qu’ils se disent neutre (ne savent ils pas qu’ils sont manipulés ?) et de deux parce que le dindon de la farce c’est vous…

Alors un conseil, vous voulez de l’infos, de l’analyse sincère ? Abonnez vous à le 12 du Moi ou trainer dans les bistrot sans quoi vous serez contraints à avoir la même alimentation (d’information) que la maman de notre bon Gégé.

 

Robert O'Connell

Comme les rois mages en Galilée...

Les grandes découvertes de la Dode

 

Episode 8 : Comme les rois mages en Galilée

 

Je viens de me faire enrôler sans m’en rendre compte. C’est vrai que j’ai deux couilles et deux jambes, cela suffit en Palestine pour devenir soldat.

Mais je ne me suis pas fait recruter par n’importe qui… C’est Mahmoud Abbas lui-même qui en suivant mes aventures s’est permis d’intercepter mon anus en plein voyage. Il me fit descendre et me demanda si je savais précisément où j’étais. Je lui dis que non et que quelque part, je n’en avais pas grand-chose à foutre.

M.A. : « Melchior, Balthazar et Gaspard…ça te parle ? Et Galilée ? Ici, c’est la mer de Galilée. »

Dode : « Ah oui, les rois mages…Bethléem, Nazareth. Les trois homosexuels zoophiles avec des pouvoirs magiques. Un chinois, un noir et un turc, un âne et un boeuf…  Et Galilée, le mec qui disait que la terre tourne autour du soleil et non l’inverse. Nous sommes donc en Palestine. Enfin en territoire palestinien.»

M.A. : « Oui malheureusement, ce pays n’existe pas. Et Israël, notre voisin se prend pour le centre de l’univers. Ils se pensent seul au monde. Viens te battre à nos côtés. Quoi qu’il en soit, tu n’as pas le choix. Et ton anus pourrait nous permettre de faire comme à Troie. Un anus de Jérusalem, c’est une bonne idée, qu’en penses-tu ? »

Dode : « Pourquoi vous battez-vous ? »

M.A. : « Nous voulons être reconnu en tant qu’état à part entière ; il y a eu un premier pas avec l’entrée à l’Unesco mais ça ne nous suffit pas. Nous visons les nations unies. On veut être reconnu dans la rue, que les filles soient nues, qu’elles se jettent sur moi. Qu’elle admire, qu’elle me tue… »

Dode : « Bon, ça va l’autodérision. Vous avez donc le pouvoir de faire rentrer un âne, un bœuf et un poupon au patrimoine de l’humanité. »

M.A. : « Oui, le statut d’Etat bloque par le véto des Etats Unis. Le même pays qui vient de geler les financements à l’Unesco (20% du budget global). Ils ont fait voter 2 lois en 1990 et 1994 qui interdisent le financement des Nations unies qui accepterait les Palestiniens en tant qu'Etat membre à part entière en l'absence d'accord de paix avec Israël. Ils tiennent le monde par les couilles et décide qui sodomise qui et qui se fera sodomiser ? »

Dode : « Je propose le père noël ! On dit qu’il y a une mère noël mais personne ne l’a jamais vu. Et puis il y a des dires comme quoi le père noël serait le quatrième roi mage. C’est comme ça qu’on appelait les pédés à l’époque, tout en toge et cadeaux à Jésus. Ils ont offert de l’or (donc des bijoux, y’a pas plus pd), de l’encens (chez les indiens et les babos, c’est très pd), et de la myrrhe (un parfum). Ma parole, c’est sûr, ils voulaient faire de Jésus un pédé. Et ils ont probablement réussi. Ce mec se baladait en slip et s’infligeait de porter des croix de bois en se faisant fouetter et planter des clous dans le corps. Bon, je dirais donc pédé à tendance sadomaso. »

Cela fit tilt dans mon slip. Peut-être étais-je tombé chez le prophète des homosexuels. Un porte parole de l’amour dans un corps masculin, à part un pédé, je vois pas. Je saluais Mahmoud et profita de la journée pour un pèlerinage spirituel sur les traces du pd le plus célèbre de l’histoire. Cela me permit de penser à tous ces conflits dans cette zone, une grande bataille d’aigles, l’aigle palestinien contre l’aigle américain. On se souvient des derniers à avoir utilisé l’aigle comme symbole.

Parait-il que ça a terminé en une gigantesque partouze skinhead sous la douche.  

 

La Dode

ACCEPTONS LES MALADIES ! MON CUL !

Nombre de malades sont exclus de toute vie sociale ; sidaïques, personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer , j’en passe et des meilleures (des meilleures façon de parler, parce que là, on fait dans le lourd avec ces deux tares…). Il est essentiel d’intégrer ces personnes au mieux dans notre société, personnellement je ne sais pas trop pourquoi, mais on entend ça partout nan ?

Bref, afin de permettre une intégration de tous ces rebus de la société,  il convient de dédiaboliser la maladie dés le plus jeune âge… Et c’est là que j’interviens espèce de chers lecteurs, j’ai concocté pour vous quelques mises en situations permettant d’aborder le thème maladie avec les plus jeunes. Qu’est ce qu’ils aiment les enfants à part se tripoter la nouille et manger leur crotte de nez ? le jeu évidemment. C’est donc autour de mises en situations que je vais vous donner des pistes pour aborder la maladie avec les enfants.

 

: sdram.jpg Le jeu d’Alzheimer                           

Faites donc démarrer le jeu le jour de l’anniversaire de votre petit, un jour dont il se souviendra,  et dites lui simplement, « petit, on va jouer à Alzheimer » , il vous demandera surement « c’est quoi Alzheimer ? » et ce à juste titre parce que cet ignare en connaît rien de lavie,et cela prouve l’importance d’éduquer les enfants à ce sujet… « C’est une maladie terrible petit, une maladie qui te fait perdre la tête et qui altère la mémoire ».

Donc, le jour de l’anniversaire, ne faites aucun cadeau à votre rejeton et là votre petit se mettra à pleurer certainement, lui qui attendait ses paquets, il faudra lui expliquer que c’est un jeu pour comprendre la dite maladie, qu’ Alzheimer est une maladie grave qui peut toucher n’importe qui, il comprendra… il doit comprendre…

Une fois l’enfant familiarisé avec la maladie vous n’aurez plus à le faire garder quand vous rejoignez votre maitresse au lieu de perdre des heures à lui trouver une baby-sitter  pendant que bobonne travaille. Et si l’enfant s’étonne que vous fassiez plein de bisous et de câlins à une inconnue faites lui comprendre que cette maladie et un terrible fléau, qu’elle est capable de faire oublier qui sont vos proches et surtout, par respect pour le malade, qu’il ne faut pas parler de tout ça, car ça fait très mal au malade qu’on parle de lui dans son dos.

Tout le monde y trouve son compte n’est ce pas ? l’enfant apprend et vous avez pris…

cerveau-8.jpg

 

virus.jpg Le jeu du Sida                         

Comment apprendre à son enfant à respecter et à comprendre ces personnes atteintes du Sida, que cette maladie ne se transmet pas n’importe comment ? La mise en situation espèce de chers lecteurs, la mise en situation.

Soyez radical, expliquer lui les choses telles qu’elles le sont, profitez donc de votre maitresse couverte par votre pseudo Alzheimer pour montrer  à votre enfant les vertus du préservatif, sodomisez votre partenaire en ayant pris soin d’avoir envelopper votre sexe de caoutchouc, « tu vois petit, admettons que j’ai le sida et bien je peux sodomiser n’importe qui grâce à la capote… » « n’importe qui papa ? même un enfant ? » « oui petit, même un enfant »… Une fois l’affaire faite avec votre partenaire, crachez lui à la gueule « tu vois petit, le Sida ne s’attrape pas avec la salive, sauf celle des pédés d’après ce que m’a dit mon père ».

Tout le monde y trouve son compte n’est ce pas ? l’enfant apprend et vous avez pris…

virus-2.jpg

 

Le jeu est un moyen intéressant pour éduquer nos enfants, ça leur suscite des questionnements, ça les prépare à vivre dans un monde cruel habité de sidaïques et de « perd-la-boule ».

 

Tiens mon enfant m’interpelle…. « papa, papa et si j’ai Alzheimer et que je me souviens plus qu’il faut mettre des capotes, j’aurai le Sida ? » « tu poses trop de question branleur , allez hop ,avec tes frères ! chez les curés ! ».

Je n’arriverai donc pas à garder un enfant prés de moi plus de quatre ans ? et bah qu’il aille jouer les malins au couvent ce sodomite, et qu’ils se refilent tous le Sida ces décapsulés de la croupe, qu’ils aillent tous en enfer !

Je veux bien qu’on se pose des questions mais ya des fois où faut arrêter, pfff, je m’en veux de pas être honnête avec mes enfants, pourquoi je me borne à faire dans le politiquement correct moi, « faut respecter untel et untel »…foutaise…je le sais bien, si je veux faire des mes enfants des hommes je devrai leur dire les choses telles qu’elles sont. Le sida c’est pour les pédés et Alzheimer tu les soignes à la mort aux rats et basta.

 

Robert O'Connell

2 jambes pour un anus

Les grandes découvertes de la Dode : Episode 7

Après Bling bling Anus et la fortune acquise, je m’empressais de me faire approcher par tous les groupuscules passés et présents. La secte du temple du soleil m’approcha. Leurs membres voulaient la refonder autour d’un certain gourou nommé Tintin. Les francs-maçons vinrent à moi, le Pape Benoit XVI voulut me rencontrer mais je n’avais pas le cœur à me laisser embrigader bien que j’adore me faire ligoter, vous n’avez qu’à demander à Morpius.

Ce mois-ci, je pars en bivouac tout seul. Je ne veux pas qu’on m’emmerde. Ma vie a été assez périlleuse les six derniers mois, j’aimerai que les six prochains, je puisse flotter dans un océan de coton et sentir des volutes de roses sur ma couche, des onguents à la pomme, des baumes du tigre sur des peaux fermes et tendus. Des muscles à en perdre son grec, de la bite nom des dieux…de la bonne grosse bite.

Je crie à l’univers entier : Je suis pédé. C’est sûr maintenant. Il ne me reste plus qu’à me mettre à la danse et à la coiffure et j’obtiendrai surement un certificat ou un diplôme.

Pourquoi m’a-t-il fallu 2500 ans pour en être sûr ?

Je prends une trentaine de paires de chaussettes et je re-rentre à l’intérieur de mon anus. Je prends mes jambes à mon cou et me lance dans un tour du monde rapide. Après une escale au musée du placo-plâtre pour faire un bécot à mon petit Jack Mam’ (que je retrouvais cette fois en pleine discussion sur la place fondamentale de la tôle et de palette dans la vie de l’être humain),  je prenais la route avec mon Anus de 12 lieues.

D’abord, l’Irlande où O’Connell cuve sa bière. Depuis 1 mois, il se met à aimer les chats, c’est qu’il doit être sacrément saoul ou roux. Puis après avoir cassé trois-quatre dents à des homophobes avinés, je prenais  la route du Pôle Nord, on m’a parlé d’un nouveau trou dans la couche d’ozone et il parait que dessous on y bronze comme personne. Si je peux m’éviter une séance d’UV à New York, je prends. Je sais, je fais ma fille mais ça compte ces choses là, bande d’auto-bronzés, confédérés !

Je passe ensuite par le Canada. Je croyais y voir Gourou G. (GG) mais sa cachette canadienne était vide. Je sais pourtant qu’il aime aller s’y ressourcer à cette période de l’année. Il a du prendre une autre destination. Peut-être sous l’océan.

J’enjambe les lacs du Nord des États-Unis pour me retrouver à New York où je rejoins Morpius pour une séance de ligotage « ceinture noire ». Je passais la nuit accroché à une pseudo statue de la liberté… un dépaysement parfait.

Pour me dégourdir, je traverse les déserts du Sud des Etats-Unis puis ceux du Mexique et enfin la forêt Amazonienne pour arriver à la cordillère des Andes. En passant à l’extrême sud de la cordillère des Andes, au sud du Chili, je remarquais un groupe de militaires français. Un exploit pour eux, une peccadille pour moi. Avec tout le gaz que j’ai à bruler je peux survivre à des températures proches du zéro absolue.

En un saut de puce, je passais l’Océan Atlantique et me retrouvais sur le continent…des grosses bites. D’habitude, je n’y vais qu’une seule fois par an, j’ai du mal à m’en remettre mais là je suis obligé d’y passer pour continuer. Je vais me retenir. Tiens, je vais passer voir Lémouche, je crois qu’il s’entraîne à créer de la famine autour de lui en ce moment. Il me fit une conférence sur la bêtise d’avoir une enveloppe corporelle qui nous obligeait à manger, ce qui donnait des résultats hideux en Afrique. Il continua un bon moment mais je le quittais sans qu’il ne s’en aperçoive, il vaut mieux être prudent avec Jean-Luc, ses potes les conserves en métal l’ont mauvaises en ce moment avec le Bisphénol A.

Pas de grandes découvertes sans risques. Je décidais d’approcher la Palestine, cette terre aux mille appartenances. On m’interpella :

« - Tu as des jambes ?

Oui deux !

-          Tu as des couilles ?

Oui deux !

-          Tu es engagé !

Pardon ! »

 

La Dode

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site