12 du moi porte avion modélisme

Qu’est ce que vous voulez que ça m’foute ?

Je pensais que ça n’arrivait qu’aux autres, foutaises !
Le médecin me l’a annoncé hier, j’ai un cancer de l’humour.
Le mal est survenu quand, faces aux actualités toujours aussi

débordantes de contenu humoristique, le moteur à déclencheur de zygomatiques

ne répondait plus.
La panne.
  
« - Enfin quoi docteur, Luc Ferry, il est trop rigolo avec sa coupe de cheveux

façon Olive et Tom,

ses vices pervers et ses emplois fictifs, c’est trop drôle, c’est même parfait,

mais je ne ris pas…
- Moui… mmmh … mnhouidacormouijevoimoui… Je vous conseille de faire

du modélisme »
J’ai toujours eu horreur du modélisme. Et encore pire de ceux qui font du

modélisme.

Sauf si ce dernier zozote, car on pourra croire qu’il pratique sa passion

exprès pour pouvoir dire le mot « modelisssme »

ce qui ne manquera pas de faire rire tous ses amis.
  
J’ai changé de médecin qui m’a conseillé les sports à sensations.

Il zozotait et je n’ai même pas ri. Pas un rictus.
Je suis foutu.
 
La radio tente de réanimer mon sens de l'humour.
"L'état français est punis, il va au coin, doit copier 100 fois je suis un

voleur et verse 460 millions d'Euros à Taiwan"
Abdominaux flasques.
"Jacques Chirac fait une blague correzienne"
Joues Molles.
Mon cerveau me joue des tours.
  
La télévision m’achève : Paris se fâche avec Damas, Alain Juppé dit

que les Syriens sont pas cool,

et personne n’a encore accusé Juppé de pédophilie.
De l’or en barquette. Mais j’en ai absolument plus rien à foutre.
C’est con parce que c’est drôle au départ.
  
Je me dis que c’est l’actualité du moment qui fait ça, que ce n’est qu’une

simple grippounette de rien du tout.
Je cherche d’anciens articles qui m’avaient inspiré il y a quelques mois.
« Frédo Mittérand se retire de Céline puis retire Céline des célébrations

nationales ».
C’est moi qu’est écrit ça ?
 

Ce qui devait arriver arriva ; ce que je craignais depuis toujours,
ma hantise la plus profonde s’est présentée.

J’ouvre la boite d ‘une maquette de porte avion.
Le désespoir m’envahit.
  
Mais il reste une solution, la chimio ultime. Le tiroir secret de mon

partenaire textuel Gourou Génital,

la rubrique insolite des actualités du web.
Je clique au hasard :
« Un lapin naît sans oreille près de Fukushima ».
Je me regarde devant une glace, rien ne bouge, bouche immobile,

yeux ouverts, épaules basses…
Je suis foutu vous dis-je.
Je commence le porte-avion, adieu.
 
 Jean-luc Lémouche

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×