Jean-luc Lémouche

Localisation :
Douze

Billets de 12dumoi

Exilé en suicide

Avez-vous déjà voyagé avec un individu qui sente l’ail ?

Et bien moi oui.

Vous le connaissez plutôt bien en plus. Il s’agit de Dodeka, l’homme-odeur.

A peine entré dans la mégane break gris métallisé (NDLR le véhicule de fonction du 12 du Moi) qu’un ignoble parfum d’ail remplissait déjà l’atmosphère confiné. Un remugle de mort, de la raclure d’aisselle de rouquin, de l’extrait de sueur d’africain, indescriptible …

Dans ce genre de situation, un cerveau bien entretenu sait comment enclencher un mécanisme d’autodéfense. Il peut, par exemple, décider de faire abstraction de l’odeur. Il peut également développer un virus qui enrhumera l’individu lui bouchant ainsi l’orifice nasal. Il est aussi capable d’envoyer à ses doigts le signal d’ouvrir les vitres automatiques ou le toit ouvrant. Bref, les possibilités de survies sont multiples.

Mais qu’en est-il d’un cerveau trop faible pour solutionner ce terrible attentat ?

Il reste le suicide.

Cette bonne vieille méthode.

Mike Brant disait à Dalida « C’est fou ce que tu pues l’ail !  Tant pis, moi, ct’aprèm, j’me tire une balle ». Et Dalida lui a répondu « On a mangé la même chose, bouge pas j’arrive ».

Les poètes sont des gens qui admettent que la mort est plus sage que les mots. C’est de moi cette phrase.

En France, tous les ans, 160 000 personnes ont le courage de tenter de mettre fin à leurs jours. C’est un excellent chiffre.

Par contre, seulement 12 000 y parviennent.

Comment transformer ce lamentable et quantitatif échec en une merveilleuse réussite ?

Analysons tout d’abord ces chiffres.

Il semblerait que la sous-estimation de ces données soit de 20%. Donc les suicidés sont plus nombreux. C’est cool.

Ensuite, 3 suicidés sur 4 sont des hommes. Est-il important de rappeler une nouvelle fois que c’est la preuve inéluctable que la femme est une grosse conne ?

1°) : elle se suicide moins

2°) : elle est à 99% la cause du suicide de l’homme

Quelle démarche faudrait-il adopter pour que les suicides manqués deviennent des triomphes satisfaisant ?

La prévention :

Il faudrait intervenir dans les écoles pour enseigner les différentes formes de suicide qui marchent et celles qui foirent. Se jeter sous un train, sous le métro ou le RER, avaler du cyanure, se tirer une balle dans la tête, se pendre fonctionnent à merveille. En revanche se tailler les veines, avaler des dolipranes, se cuire la tête dans le four, se mettre 1 heure dans le lave vaisselle, voter ou se jeter du 1er étage ne donnent pas des résultats satisfaisant.

Le soutien :

Il faudrait lancer une ligne téléphonique permanente « SOS je veux crever ». Ceux qui voudraient en finir pourront contacter ce numéro vert pour se faire conseiller des meilleurs solutions indolores et efficaces pour en finir. 

Les arguments :

Pour les gens qui n’ont pas de bonnes raisons de se foutre en l’air, il est important de leur en donner. Lui montrer un portrait de sa femme, une feuille d’impôt, les conversations secrètes de ses amis sur lui ou le contenu de ses derniers bulletins de vote devraient suffire.

Ainsi, j’espère convaincre une société de pousser ses citoyens au suicide, et à ceux qui essaient déjà, de le réussire.

Moi, personnellement, je suis prêt à bouffer de l’ail en enfer.  

J.L.L

mortax.jpg

Les grandes découvertes de la Dode / Episode 11 : A l'aube de mon histoire

Je ne suis pas une pute…mais pas loin.

Il m’a bien fallu en sucer des queues pour traverser cet océan historique.

Oui, on croit que l’antiquité est mon berceau mais ce fut plutôt mon apogée, Dodeka le grand éraste. Ma jeunesse, elle, fut bien plus lointaine. J’ai remonté les âges sans encombre depuis l’époque que vous appelez pré-historique. Avant l’histoire, j’existais déjà. Ça vous la coupe ? Pas trop court j’espère.

J’étais un beau bébé Sapiens Sapiens, pas trop poilu, à la Village people. Vous voyez le genre ? Bien coiffé de naissance, habillé d’un cuir sans faux plis ciré au charbon. Bref, un bébé bien entretenu, qu’on n’oubliait pas un matin dans un arbre sans revenir le chercher. Ma dominance et ma virilité future était certaine et j’étais un joyau pour ma mère qui en me protégeant préservait ses vieux jours. Il en fut tout autrement. Mon gout pour les fruits effrayait la communauté. Quand tous mes congénères chassaient tout ce qui avait au moins deux pattes et quelques litres de sang, j’essayais de convaincre mes camarades sans pénis (les femmes) que la sexualité ne servait pas qu’à se reproduire. Imaginez, expliquer à un homme préhistorique que son anus peut être une zone de plaisir. Déjà qu’ils ne comprenaient pas que je me coiffe les cheveux. Je me suis vite fait chasser.

A cette époque, connu comme l’Homme aux cheveux lisses, je prêchai la bonne parole anale dans biens des contrées et je traversai les âges sans vieillir. J’avais connu l’extinction du Mammouth, la taille de la pierre, l’arrivée de l’écriture, la domestication de la viande vivante. Partant du Tchad actuelle, j’avais transmis le feu à tout ce qu’on appelle aujourd’hui le Moyen-Orient pour me retrouver aux bords de la Méditerranée, côté Grèce actuelle. En passant par l’Egypte j’avais réussi à les convaincre que les animaux n’étaient pas que de la viande. D’où les dieux à têtes d’animaux.

Mon empreinte sur l’histoire était profonde. Je croisais déjà à l’époque mes futurs comparses Gourou Génital et Jean Luc Lémouche sous des formes et des apparences qu’eux même ont oubliées depuis. J’ai rencontré pour la première fois Gourou Génital en Mésopotamie, il avait à cette époque forme humaine et était le fondateur de Babylone. Son projet de Jardins suspendus était à la mesure de ce que son esprit allait devenir « Aérien ».

Pour Jean-Luc, la rencontre se fit en plusieurs temps. La toute première était en moustique, qu’un homme écrasa aussitôt d’une lourde gifle. Puis dans une chèvre qu’on égorgea quelques mois plus tard, je reconnus Jean-Luc. Jean-Luc se réincarna de nombreuses fois en viandes domestiques ce qui lui valut d’innombrables mises à mort par la main de l’Homme.  Il mourrait et se réincarnait tellement souvent, je sentais sa haine de l’être humain monter au fur et à mesure du temps, ce qui l’amena un jour à perdre toute enveloppe corporelle et commencer son dessein d’extermination de la race humaine. Comme je le comprenais.

… Je voudrais citer un écrivain contemporain pour contrebalancer ces milliers d’années d’Histoire « Parce qu’on vient de loin…Palala houp, Palala houp, Palapinpin » Corbeau

A suivre…

La Dode

 

Les grandes découvertes de la dode / Episode 10 : Le chat et la souris « dans ton cul »

J’aime jouer. Je suis adepte de tous les jeux. Depuis tout petit, je joue à la strip marelle avec mes camarades de classe. Je m’enferme dans des armoires avec mes petits amis, je fais des rêves indiens aussi beaux les uns que les autres. Mais aujourd’hui ce que je préfère c’est  jouer … dans ton cul.

Ma balade dans mes entrailles se poursuit sur le chemin de l’école où j’emmène le fils de Fréderic Mitterand. Il me pose plein de questions auxquelles je m’empresse de répondre … dans ton cul :

-          Tonton Dode ! où est-ce qu’on ira jouer après l’école ?

-          Dans ton cul !

-          Tonton Dode, j’ai chaud. Je ne sais pas quoi faire de mon blouson.

-          Mets-le … dans ton cul.

Nos échanges avec ce petit sont passionnants. Il ne manque pas de m’impressionner par son assurance et le manque de volonté de son sphincter. Après l’avoir déposé à l’école et ayant profité d’un moment privilégié avec lui … dans son cul, je m’empresse de faire un saut … dans mon cul … pour rejoindre mes camarades de jeux du bois … de mon cul. Le bois de Boulogne ou le bois de la boule pour les initiés. Là-bas c’est toujours l’ambiance cour de récré qui prédomine. Tout ce petit monde se court après, il y a des groupes : les femmes sont séparés des hommes qui sont séparés des pédés qui sont séparé des lebiennes qui sont séparés des transsexuelles. Tout ce petit monde est aussi séparé par classe d’âge et par nationalité. Les plus débrouillards, les roumains ont construits des cabanes et continuent le rêve de tout enfant… habiter à vie dans une cabane chauffé au petit bois mort.

J’aime venir ici. On dirait que la vie est facile et que tout le monde attend la sonnerie pour rentrer dans sa salle de classe. En plus on s’y déguise, on trafique de l’argent, du sexe et des produits bizarres qui desserrent mon anus et qui me font accepter des choses qu’en temps normal j’aurais mis un dixième de seconde de plus à accepter. Ce sont mes amis. Le  plus marrant c’est quand on joue au Loup et au loup glacé l’hiver… alors là les policiers de flic de la police arrive et tout le monde part en courant pour de rire. C’est trop drôle. Ils viennent comme les grands de CM2 et cassent tout. Eux, ils n’aiment pas les pédés. Ils disent qu’ont est des pédés. Ils n’aiment pas non plus les roumains, ils brulent leur cabane. En plus, eux, ils ont le droit d’avoir des grosses voitures qui font du bruit et de la lumière et d’emmener certains avec eux. Je crois qu’ils sont convoqués par la maîtresse ou le maître et qu’ils sont grondés s’ils ne répondent pas bien aux questions.

C’est pour tout ça que j’aime bien venir au bois de la boule, ça me rappelle mon enfance que j’ai oubliée depuis longtemps. Et puis si les grands de CM2 ne nous embêtent pas, on a le temps de se faire des histoires entre nous. Je fais monter tout le monde … dans mon cul et le chat devient la souris et inversement.

On est si bien… Dans mon cul

La Dode

Les grandes découvertes de la Dode Episode 9 bi(te)s : La mère de toutes les mères

Ça y est, il fallait que ça arrive. L’année des années, la mère de toutes les mères a commencé. Relâchez vos anus, décontractez vos sphincters, nous voici en 2012.

Voici pour vous mon programme de 2012. N’hésitez pas à vous en inspirer.

Tout d’abord, l’objectif de ce début 2012 est de faire des réserves de gaz pour l’année entière. Il s’agit de faire un bon repas pour préparer cette folle année. Le mois de Janvier sera donc consacré à un gigantesque petit déjeuner. Au menu, soupe à l’oignon et au poireau. Puis cassoulet auquel nous rajouterons du beurre de cacahuète étalé sur du pain. Une salade de choux viendra agrémenter ce gentil plat. Enfin, quelques œufs en date limite finiront très bien ce repas de roi.

Une fois rassasié………..mlADK.EFZ…A%F§/§§%%µ*****µ

Bonjour, je suis Jean-luc Lémouche, si je me permets d’interrompre l’article de mon éminent collègue Dodedoigt, c’est pour vous mettre en garde. Ne suivez jamais, au grand jamais ses conseils culinaires, il vous en coûtera un intestin et vous serez éternellement recouvert d’une odeur nauséabonde qui vous privera de toute relation sexuelle avec tout ce qui possède un odorat. Je rends l’antenne sans plus attendre beuarrrrtriuhjb_àçJe rend l’antene sans plus attendre beuarrrrtriuhjb_àç(-iojrytio658(-èy’65u »4- …

Oui Jean-Luc, votre odorat en bocal nous intéresse tous mais avouez que lire les écrits d’une cervelle de brebis tient du miracle.

Qu’importe, continuons…les chemins de la sagesse sont rudes et le printemps est long à arriver. Mon voyage commence vraiment maintenant. Mais sans vous ! Vous allez tous mourir comme le prévoit Lémouche. En attendant votre mort prochaine tant attendu par vos proches, je vais passer dans chaque foyer du monde à l’image du père noël pour offrir à tous les hommes un godemichet anal. C’est une des seules façons de libérer tous les gaz emmagasinés pendant ce repas de Janvier.

Le 12 fait boule de neige et au final, on n’en a rien à foutre d’un programme pour 2012. T’as qu’à faire comme tout le monde…dire bite, doigt, mère dans toutes les phrases et aller en Ukraine pour le 12/12/2012 avant d’avoir peur de bronzer d’un seul coup le 21/12/2012. Ou alors, tu peux très bien devenir un grand footballeur et aller jouer en Chine pour l’amour du sport. Ou encore devenir dictateur Nord coréen et mourir pour qu’on te pleure comme on n’a jamais pleuré personne. Tu peux aussi te préparer à affronter l’apocalypse et devenir un survivaliste. Pour cela, passe 2012 à faire des réserves de bouffes lyophilisées pour 25 ans sur Télé Achat et achète un bunker de survie à enterrer dans ton jardin.

Enfin tu fais ce que tu veux moi j’en ai rien à foutre. Il ne me reste plus qu’à te saluer et te dire : « dans le Douze abstiens-toi » Dodek’PPDA.

La Dode

Les grandes découvertes de la Dode / Episode 9 : L’ex Dode rural

 

Dode quitte le fond campagnard de son cul pour un paradis plus urbain.

J’ai quitté ma campagne natale pour vivre à la ville. Je passe donc d’un anus qui sent le fumier à un anus qui sent le pétrole. Je me dis  que je dois prendre part à la vie de mes contemporains et subir la révolution industrielle comme tout le monde. Non mais des fois ? Je pars donc chercher un travail à la ville…Mais laquelle ? Je n’ai pas encore choisi.

A l’origine, ce sont les hommes qui composent l’exode rural. Ce serait donc un comble que je ne les suive pas. Leur femme les ont surement suivi aussi mais ça on s’en carre.

Je préfèrerai un travail à la chaîne pour vraiment m’intégrer ou un petit poste de commercial mais c’est tellement recherché. Je me dis que ça se fera en fonction du choix de la ville. Je décide de mettre en compétition : Gueugnon (oui c’est une ville, il y a 8000 habitants) et Loches (6500 habitants).

Oui, je n’aime pas les métropoles et il faut que je m’habitue à la foule. A mon époque, 8000 habitants au même endroit, c’était synonyme de peste, de choléra et de syphillis. Bien sûr, on n’avait pas encore le sida mais on se débrouillait les gens mourraient avec des maladies plus bas de gamme.

Combat de ville : Gueugnon Vs Loches

Gueugnon…meuhhhhhhgnon ?

Gueugnon, de la région Bourgogne, département de Saône et Loire, est son chef lieu de canton. Au centre du triangle, Lyon, Clermont ferrand, Dijon, Gueugnon. le mot gueugnon signifie geindre, gémir languissamment. Ça donne…Euuuuuuuuhhhgnooooon,.. Gnongnongnongnongnon. Longtemps, Gueugnon fut sur la frontière qui séparait le Royaume de France et son Duché de Bourgogne du Royaume d'Aquitaine, riche en mottes féodales et en maisons-fortes. En gros, c’était une ville gueux gémissant. Cette ville ne m’a pas conquis.

 

Loches, ville de meules ?

C’est mal parti. Une ville portant le nom d’attributs génitaux féminins. Loches, région Centre, département de l’Indre et Loire , est une ancienne place forte qui a servi de résidence royale. Ça pète ! Ville située sur un promontoire, Loches possède une forêt domaniale. Déjà le champ lexical est plus soutenu qu’à Gueugnon. Je crois que ça me correspond parfaitement. Pas besoin de fouiller plus. J’ai fait mon choix, je m’installe donc à Loches pour fêter 2012 et faire quelques menus monnaies pour partir en Ukraine pour le 12/12/2012.

 Il se peut aussi que dans les prochains mois je visite Dijon et sa journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Je pense qu’on peut se marrer.

                                                                                                                             La Dode

La vie, la Mort... la sexualité

Elle est généreuse et si contente d’elle, qu’elle s’imprime le nom de ses générations futures sur le ventre.
Une femme enceinte qui sourit.

Il décide de faire une mise à jour de lui-même, solidaire et participatif avec son lot de corvées.
Un homme faisant la vaisselle pour sa femme.

Elle se  réinvente provisoirement un rôle habituel en défiant son identité.
Une femme…un homme.


« Dear God, that’s shit » (Mon Dieu , c’est caca.)
Voilà le cri du fond du corps provenant d’une femme découvrant que la constipation dont elle souffrait était en fait une des plus belles choses de la vie : la fécondité.
Avec sa forme ovale  sa couleur noire (on imagine souvent les bébés blancs même quand on est noir, car il ne faut pas se mentir, l’enfant noir à la naissance n’est pas tout à fait blanc) et sa texture proche de la peau, il doit selon les sages-femmes s’agir là d’une forme humaine.
Ce qui semble bizarre dans ce monde-ci, c’est qu’aucun parent noir n’avait jusqu’à lors donné naissance humaine, mais ce jour-là comme raconta la sage-femme : «  le caca pleurait ».

« Kodoku shi » (la mort dans la solitude).
André Musashi japonais adopté après la seconde guerre mondiale par un couple français est marié depuis 60 ans avec une vieille française qui rechigne à la tâche.
« Mon métier consistait à trier des déchets… quand on fait ça toute sa vie on accepte de faire ce que la femme ne fait pas. »
Songeur il plonge ses mains dans l’eau bouillante « aquamation » Le corps est longuement mijoté dans l’eau chaude comme un pot au feu, cela remplace la très polluante crémation.
Le dilemme : grillade ou pot au feu représente plus pour lui une économie d’énergie qu’un point de vue culinaire. ( un point de goût visionnaire)

« Cueillez la grappe pendant qu’elle pend, on ne fait pas toujours vendange. » C’est en citant Marivaux à son chirurgien que Fabien devint Fabienne.
C’etait un petit curieux qui titillait la curiosité, un assemblage de parties masculines penchant vers la féminité comme l’attestait ses paroles gorgée de ponctuation.
« Papa frappe maman, pour lui donner du plaisir, papa surveille maman, maman saigne et ne sera pas enceinte, sauf si papa arrête de frapper maman… »
Quand Fabien est né, papa ne frappait donc pas maman et ce florilège de coup empêche fabienne de naitre.
Fabien mime Fabienne pour contrer le sort : «  maman ne sera pas battue ».
Les parents meurent et les enfants s’étiolent.

La vie à un gout de sexualité : douce et sucrée, piquante et amère.

Voix étranglée : "Gourou Génital"

Les voeux de Jean-luc

2012 est la meilleure des années, celle qui verra mon vieux rêve se réaliser ; voir l’intégralité de l’humanité disparaitre.

 

Etant donné qu’il s’agit là de mon unique vœu de bonheur, je pourrais arrêter mon article ici même. Mais vu l’inactivité déconcertante de certains auteurs du 12 Moi, je vais élaguer un peu pour combler ce qui aurait pu être une horrible page blanche.


Vœu N°12-0 : Mettre sur pied un extincteur géant pour inonder le soleil.
Vœu N°12-1 : Interdire la musique.
Vœu N°12-2 : Implanter une douzaine de centrales nucléaires dans chaque commune d’Europe.
Vœu N°12-3 : Fermer toutes les salles de spectacle du monde et les remplacer par des chambres à gaz.
Vœu N°12-4 : Faire cohabiter tous les pygmées d’Afrique avec des éléphants et des lions au stade de France pendant une durée de 3 mois.
Vœu N°12-6 : Construire quatre pompes à eau géantes pour assécher les océans de la planète.
Vœu N°12-7 : Abolir la peinture.
Vœu N°12-8 : Couler une immense dalle en béton sur le Tibet.
Vœu N°12-9 : Réprimer la reproduction des humains par la peine de mort.
Vœu N°12-10 : Rayer la Palestine de la carte ainsi que de tous les dictionnaires et encyclopédies.
Vœu N°12-11 : Brûler tous les livres du monde au cœur de la forêt amazonienne pour provoquer le plus gros incendie de tous les temps.


Et je vous promets, qu’après, on se sentira beaucoup mieux.


Rendez-vous donc le 21 décembre de cette année pour un adieu bien mérité…

2012.jpg

Semence Sacrée

Au moyen-âge, on les brûlait vifs. Juste sort pour ces fruits du diable. La coiffe rouge décolorée, des tâches brunâtres sur la peau et une odeur de putois mort, le roux mérite l’extinction.

Le génocide est très mal vu de notre époque. Toute tentative, tout projet, tout débat sur l’extinction forcée d’une race est à éviter sur les plateaux de télévision ou au repas de ses beaux parents. Et pourtant … Pourtant un peuple grand, un peuple fort, des descendants de vikings, des ancêtres de buveurs de sang d’ennemis, des enfants de Thor ont le courage de leurs opinions et la lucidité de la vérité dans leurs yeux.

Le Danois doit avoir un odorat très fin. A-t-on déjà vu un félin se prélasser sous l’aisselle d’un roux ? Le danois est ce chat qui griffe le roux d’un coup de patte agile et agressif.

Un noir albinos, ça se voit tout de suite. Un danois albinos, ça se sent tout de suite.

Søren Søren Peter Søren Niels Søren Hans Ole Jesper Søren Søren, employé de Cryos, le plus grand réseau mondial de banque de sperme, s’exprime au micro du 12 du Moi :

« Ah ben oui, des roux on en voit passer plein, vu qu’ils arrivent pas à se mettre en couple, ils viennent se purger ici, au labo… Mais le problème c’est que la demande est nulle, aucun couple stérile ne veut d’enfant roux. Même un couple roux ne veut pas d’enfant roux. Entre-nous, je vous l’avoue, on demande bien plus de semence noire que rousse, c’est dire … ».

Le don de sperme est devenu un commerce florissant. Il est possible de choisir son donneur parmi différents critères qui sont la taille, le poids, la couleur de cheveux, des yeux, de peau, l'origine du donneur et la qualité de son sperme.  Bien sûr, les couples réclament le plus souvent un grand brun blanc aux yeux Bleus, musclé de Genève et bourré d’hormones. Zéro risque.

De mon côté, j’ai commandé du jus d’un nain obèse roux chinois et dont le sperme avait 99% de chances d’enfanter un trisomique. Il y a une trentaine d’année, j’ai enfanté une sosie de Carlos avec ce délicieux nectar. Aujourd’hui Jean-luc Lémoine fait carrière. Echec flagrant.

Bref pour en revenir aux danois, les gérants des banques de sperme ont décidé de refuser tout don de sperme provenant d’un roux. Les conséquences sont prolifiques : alors que les roux représentent près de 6% de la population danoise, d’ici 12 ans ils ne seront plus que 2%. Une rafle ingénieuse et digne de ce nom.

En revanche, il ne sera pas rare de croiser dans les toilettes publiques, derrière les poubelles ou dans un caniveau un roux se branler la queue violement. Car déjà que les putes n’en voulaient plus et maintenant que les banques du sperme les mettent dehors, les roux ne peuvent plus compter que sur leur main droite.

J.L.L

roux-1.jpg

2012 et puis s'en vont ...

Que les choses soient bien claires, il est hors de question pour moi d’acheter le calendrier des pompiers 2012.

Et ce pour trois raisons :

La première ; est-ce ma faute si nous payons des impôts pour un gouvernement qui préfère engrosser des députés et des sénateurs plutôt que le salaire de milliers de connards qui risquent leurs pitoyables vies pour sauver un caniche d’un incendie ? Mais au final cette raison la, je m’en beurre le sphincter. Si les pompiers étaient aussi bien payés, et donc aussi gros que des ministres, ils ne feraient certainement pas leur travail aussi efficacement.

La seconde raison est tellement évidente que je vais passer directement à la troisième raison.

Qu’est ce que tu veux que ça m’foutte d’avoir un calendrier ? Les jours ne régissent pas mon existence, les lunes encore moins et les fêtes ne s’inscrivent dans aucun de mes plannings.

Et d'ailleurs dans mes calendriers de l'Aven je ne mettrai pas du chocolat, mais de l'arsenic.

Je pense être convainquant.

Mais il y a une véritable raison pour ne pas acheter un calendrier des pompiers. C’est qu’il s’agit tout simplement d’une monstrueuse arnaque.

Les pompiers vous vendent un calendrier allant du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2012. Soit une arnaque de près de 30 centimes d’euros par calendrier.

Je m’explique :

Une personne donne en moyenne 10€ pour un calendrier de pompier. La fin du monde étant programmée le 21 décembre, les pompiers vous ont rajouté 10 jours en toute discrétion, soit l’équivalent d’un peu plus de 27 centimes d’euros.

Il est impossible de savoir exactement le nombre de calendriers de pompiers vendus en France.

La Seine-et-Marne et la Loire-Atlantique en diffusent plus de 250 000, la Charente 140 000 et la Haute- Savoie plus de 100 000. Les sapeurs-pompiers du Vaucluse rendent visite à 500 000 habitants tous les ans.

Il n’est donc pas présomptueux d’annoncer la diffusion d’un million de ces calendriers sur l’ensemble du territoire, soit une récolte moyenne annuelle de 10 millions d’Euros. L’arnaque s’élèverait donc à presque trois millions d’euros.

Et tout le monde ferme sa gueule … On vous compte 10 jours qui n’existeront pas, on vous arnaque de 30 centimes, et vous dites rien … Vous préférez continuer à suivre le feuilleton désastreux de la course au trône pour 2012. Ca aussi c’est un fiasco ! Les mecs se battent pour devenir président alors que leur mandat sera le plus court de tous les temps. De juin à décembre, puis, plus rien … La simple gloire d’avoir été le dernier. Détail qui ne siègera plus dans aucune mémoire, perdu à jamais dans un oubli profond et inéxhumable. Bravo.

C’est la meilleure des années, 2012, celle qu’on attendait, la belle, la dernière. Le 21 décembre, soyez sans crainte. Ceux qui vous ont arnaqué, ceux qui vous ont menti, ceux qui ne se souciaient pas vous périront dans d’atroces souffrances, et vous avec eux, parce qu’il ne faut pas que la race perdure.

Tous mes vœux de bonheur, J.L.L

AUTOUR DU ZINC

 

copr3.jpgJe me suis « amusé » à faire un petit tour des bistrots pour grappiller ça et là ce qui se dit de l’actualité, parce que c’est bien beau de vous faire l’écriture tous les mois, parce qu’au final, c’est vous tous, espèce de chers lecteurs, qui commentez l’actualité, naviguez sur le net, écoutez la radio, regardez la télévision et achetez les quotidiens, dieu m’en garde , bande de coprophages.

Propos entendus dans un bar de quartier populaire parisien (investigation quand tu nous tiens) :

copr1.jpg« Hé, Gégé, t’as vu l’autre qui se réveille de son coma et qui devient pédé ? jamais ça m’arrivera à moi ce genre de connerie, et puis des comas éthylique, j’en ai fait 8 et à ce que je sache je suis toujours pas pédé… »

« Ah ouai j’ai vu ça Lulu, mais en fait le toubib a dit que c’était une excuse, il a fait croire qu’en se réveillant il était devenu pédé mais en fait il le soupçonne qu’il l’était déjà et a profité de l’occaz »

« j’ai toujours su que j’aurai pu faire médecine »

« ouai »

copr2.jpg« sinon t’as vu c’est le bordel chez les arabes, ça marche comment les saisons là-bas ? parce que ça fait un moment qu’il dure leur printemps arabe »

« tu sais Lulu, c’est encore ces histoires de dérèglement climatique »

« bah ouai »

 

copr.jpg« M’enfin, n’empêche que ma mère a bouffé sa merde à la maison de retraite, du coup ils ont réduit la facture de sa pension ils ont écrit « exonération des heures de toilettes » »

« ahhh, bah en voila une bonne nouvelle, c’est bon ça »

« De quoi Lulu ? c’est bon la merde ? Mouhahahaha »

 « Hahahahaha, t’es con mon Gégé »

Ca vous la coupe hein espèce de chers lecteurs ? Je ne vous apprend rien si je vous dit que les médias ne jouent pas franc jeu avec les consommateurs… d’une parce qu’ils se disent neutre (ne savent ils pas qu’ils sont manipulés ?) et de deux parce que le dindon de la farce c’est vous…

Alors un conseil, vous voulez de l’infos, de l’analyse sincère ? Abonnez vous à le 12 du Moi ou trainer dans les bistrot sans quoi vous serez contraints à avoir la même alimentation (d’information) que la maman de notre bon Gégé.

 

Robert O'Connell

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site