A voile et à vapeur

 

Je décide de rentrer complètement à l’intérieur de mon anus, à l’intérieur du temple de mon âme. L’odeur ne me touche pas plus que ça, je suis habitué. Ce qui me perturbe c’est que je ne sais pas dans quoi je m’engouffre. Il y a des rats comme dans un galion. Tout le monde n’est pas nourri tous les jours ici. L’ambiance est rance. Il y a des vibrations à intervalles régulières comme le flux et le reflux des vagues sur une plage. Je suis sur un bateau, une caravelle pour être précis !

Mon anus serait un portail vers le voyage.

Pas idiot comme cachette. Je cherche le capitaine au milieu de tous ces êtres immondes…un scolopendre géant parle belge avec une huitre bulgare, une pinte de bière animée trinque au milieu de sorbet à la banane pendant que Bernard et Bianca ruminent la carte de leur prochain voyage.

Je les interromps ! « Sileeeeeeeennnnnnnnnnce ! Vous êtes chez moi quand même. Pouvez-vous m’amener à votre capitaine ? » Le capitaine sort de lui-même. Il est dans l’ombre…Son visage m’apparaît lentement mais je le reconnais. C’est mon père, il a très peu changé depuis que je suis parti de la maison il y a 2486 ans. Pourtant il est toujours aussi hideux et hétérosexuel, ça me dégoute d’être le fruit d’un mariage banal. Mon père ne participait même pas aux orgies grecques à l’époque et il finit dans un anus.

Triste sort…mais tout cela est du passé. « Tu sais, je ne suis plus sûr de vouloir faire ce à quoi je suis destiné. L’éducation des jeunes garçons me lasse, emmène moi avec toi et tes…amis, si un scolopendre peut avoir quoi que ce soit d’amical »

« Mon fils. Tu t’es enfin décidé à profiter du monde avec ton vieux père. Tu cherches des réponses à ta sexualité… le monde a des réponses pour toi. Partons tout de suite pour le Maghreb ? Là-bas les Hommes ont la sagesse des vieux grecs comme toi et moi. Ils nous aideront sans aucun doute »

La caravelle commença à fumer par le grand mat comme un paquebot. Les voiles s’enflammèrent… Nous disparaissons alors dans une grande aspiration et réapparaissons dans une explosion près des côtes méditerranéennes d’Afrique du Nord. Malheureusement, mon cul reprit le dessus. L’explosion fit l’effet d’une bombe bactériologique sur-odorante qui entraina la mort de quelques Hommes. Par temps de guerre, cela devrait passer inaperçu ou pour un attentat. Il y en a tellement ces temps-ci.

Mon père se désola : « Nous ne sommes pas encore au point sur cette technique. »

« Pourrions nous commencer par rendre visite à Robert O’Connell ? Je crois qu’il est dans le coin en ce moment pour flirter avec l’actualité. Au 12 du moi, c’est un peu notre BHL.», dis-je à mon père.

A peine ma question posée, le bateau fit un triple saut, un sprint sur 100 mètres, une course de haie et un semi-marathon et atterrit devant chez O’Connell, une sombre bicoque de journaliste imbibé. Mais nous n’étions déjà plus en Afrique du Nord mais au Pakistan. O’Connell, le Hunter Thompson Irlandais tapait toujours ses articles à la machine à écrire accompagné de litres de bières.

Il frappa, je m’ouvris.

Il me parla du robot Oussama 1, tué par le général Billy bob John Billy Billy bob John Bobby bob Jimmy, général des Etats Unis de les Amériques. Je compris qu’il était au plus proche de l’actualité en permanence comme une mouche verte se dirige vers les cadavres frais ou les plus beaux excréments. Je me dis que je n’étais pas fait pour ça. Il faut que je découvre de nouvelles contrées. Il me dit que le mieux à faire était de prendre le chemin des étoiles. Je ne compris pas tout de suite, ces journalistes sont des connards, il faut toujours qu’ils soient flous dans leur explication. Je lui dis que je pouvais voyager où je voulais grâce à mon anus. Il pointa le ciel. Peut-être voudrait-il m’accompagner ? Je pense trouver des vieux amis par là-bas.

Mon père m’a souvent raconté leur histoire, celle des titans.

 

… Dodeka

12 du moi merde; dode; info; voile; vapeur; dsk; titans

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×